La passion du bois

Un retour dans le temps !

L’arrière grand-père était tourneur sur bois, passé maître dans l’art de réaliser les pieds de table de style Henri II. Après-guerre, le grand-père équipait les cafés de campagne en jeux de quilles de sa fabrication. Après plusieurs années passées à travailler avec son père dans la fabrication de meubles, Gilles décide en 1975 de voler de ses propres ailes en créant la société Mougeolle à Corcieux. Frédéric, son fils, reprend l’affaire en 2012 avec sa femme et perpétuent les valeurs traditionnelles de l’enseigne.

Mobilier Agencement Mougeolle

► Dans les années 80 :

L’entreprise emploie une dizaine d’employés, et se développe dans l’aménagement de chambres d’hôtels avant de se recentrer sur le mobilier et l’agencement des logements de particuliers.

► Durant les années 90 :

28 salariés travaillent le bois massif, et à force de diversification et d’innovation, la cadence s’accélère. Les commandes affluent et les méthodes de travail évoluent pour coller aux nouvelles tendances.

► Au début des années 2000 :

L’acquisition de matériel à commande numérique et les investissements réalisés (centre d’usinage et scie à format à débit optimisé) ont pour conséquence de faire baisser les effectifs (par le biais de non-remplacement des départs en retraite), mais l’entreprise n’en a pas moins le vent en poupe.

► Aujourd’hui :

Les bâtiments n’ont jamais changé de place mais ont subi de profondes mutations passant de 800m² lors de la création de l’entreprise à 2500m².

Fabricant de meubles en bois

 

En 2016, les Meubles Mougeolle n’ont rien perdu de leur vitalité. Grâce en premier lieu à la fabrication de meubles sur mesure qui s’impose comme ligne directrice, en particulier dans le domaine de la cuisine, de la salle de bains et des espaces de rangement (dressings, placards…). Mais également à l’équipe à présent dirigée par Frédéric et son épouse Patricia, qui ont repris le flambeau en 2012. Cultivant également un sens aigu de la qualité, de l’écoute des exigences des clients et d’une remise en question permanente.